Le SAMU de coordination maritime régionale

 

CROSS

 

La mer est à la fois un lieu de loisir et un milieu de travail où des marins professionnels, voire des personnes embarquées, sont susceptibles de recevoir une aide médicale.
Le SAMU 974 représente le SAMU de coordination régionale pour la zone sud Océan Indien, sur une surface de près de 5 millions de Km² de mer qui concerne aussi les terres australes et antarctiques françaises.  Il assure une veille permanente pour fournir les réponses les plus adaptées aux urgences médicales à bord des navires de toutes nationalités transitant dans cette immense zone maritime.

Il est ainsi l’un des intervenants de l’assistance et des secours en mer, tel que le prévoit l’instruction ministérielle du 29 avril 1983. En liaison étroite avec le Centre de Consultations Médicales Maritimes (CCMM), basé au SAMU de Toulouse et le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage au Port (CROSS), il lui appartient la mise en œuvre des moyens médicaux pour apporter l’aide nécessaire à toute personne se trouvant en situation de détresse en mer, et ce jusqu’à son admission éventuelle dans un établissement hospitalier de notre département.

Plusieurs interventions sont ainsi pratiquées chaque année à bord des nombreux navires portes containeurs ou tankers qui transitent au large de la Réunion, avec l’intervention des médecins du SAMU qui sont alors hélitreuillés à bord de ces bateaux dont le volume ne leur permet pas l’accostage à la Réunion.

Lorsque la situation de détresse se situe à moins de 300 mètres nautiques des côtes, le Centre Opérationnel Départemental des Incendies et de Secours (CODIS) est prévenu. L’information réciproque des trois services (SAMU, CODIS, CROSS) doit être systématique afin d’éviter alors des dysfonctionnements.

Les commentaires sont fermés.